Tu diras de toi

Je ne suis qu'un âne, un ânon accompagné de son ânesse

( Krist-All)

« Un Enfant accompagné de sa Mère »

 

Ulo

 

 

Quand j'étais très jeune, le visage d'une femme apparaissait à mon réveil. Je restai là de longues secondes à la regarder avant qu’elle ne disparaisse. Elle était très belle et portait un voile sur sa tête. Son visage reflétait douceur et tendresse, et il y avait aussi comme de la tristesse ou de la compassion dans son regard. Je me souviens que je me sentais bien comme apaiser quand j’ouvrai les yeux, et qu’elle était là.

Ce que Krist All m’a dit  : C'était le 19 Octobre 2017 au réveil, suite à une discussion en privé la veille sur un forum, j’ai reçus un message en rapport avec cette apparition que j’avais quand j’étais enfant. Voici le message que j’ai écrit aussitôt sur une feuille de papier :

« ULO »

et aussitôt après

« Le visage d’ULO ! »

Le matin en rentrant de ma marche matinale, j’ai commencé ma recherche sur cet étrange prénom ; et d’après se que j'ai trouvé « Ulo ou Iulo, était le surnom de Cérès dans la mythologie romaine qui elle-même représente Déméter pour les Grecs, et Isis pour les Égyptiens. ULO signifie aussi " gerbe de blé " (Encyclopédie méthodique: Antiquités, Mythologie)

 

Reçus le 12 Juin 2018 à 3h00 du matin

( la veille au soir avant de m'endormir, j'avais demandé si je pouvais en s'avoir un peu plus sur Ulo) 

« SHAROUNA »

Ce que j'ai trouvé

Fouilles archéologiques sur le site de kom al-ahmar, (Sharouna, moyenne-égypte) 2006-2014.

 

 

 

 


Trouvé sur Internet

Intervenante : Béatrice Huber, université de Tübingen

La région entre el-Kom el-Ahmar/Sharouna et Qarara, située en Moyenne-Égypte à 200 km au sud du Caire, fait l’objet depuis plusieurs années de recherches archéologiques menées par l’Institut d’égyptologie de l’université de Tübingen. Les fouilles ont révélé une occupation dense du territoire aux premiers siècles du christianisme et mis en lumière les multiples aspects de la vie quotidienne des habitants tant du point de vue économique que religieux. Le complexe religieux de Sharouna comprend une église funéraire entourée d’un vaste cimetière et de nombreux petits ermitages et monastères disséminés dans le désert. Il était le centre d’un culte des saints dont la pratique était extrêmement populaire en Égypte. La viticulture et le tissage occupaient une grande partie de la population civile et monastique qui produisait aussi bien pour ses propres besoins que pour l’exportation. Le cimetière de Qarara, dont le matériel archéologique est parfaitement conservé, se prête particulièrement à l’étude des rites funéraires et de l’industrie textile, qui témoigne d’une technique particulièrement avancée. ( www.louvre.fr)

 


 

L'Égypte au temps d'Akhenaton

 

24 Juillet 2018

Ce que j'ai trouvé sur Internet

Du nouveau sur « SHAROUNA » en rapport avec Ulo, dont la symbolique est « la gerbe de blé »

« La plaine de Sharon, déjà mentionnée sous la forme Sharouna dans les lettres d'el-Amarna, est la partie la mieux cultivée de toute la Palestine » (persée.fr)

 



Elle était le fief du Dieu du blé. La partie la mieux cultivé de palestine. (persée.fr)

Le pays de Canaan (aujourd’hui Israël) était une province égyptienne à l’époque d’Akhenaton et de son Père (voir la carte)

La Terre Promise devient « la terre de blé et de moût » {Deutéronome, XXXIII)

Autre chose d’intéressant sur la pleine de Sharon au sud de Nazareth et en rapport avec le Lys :

Pourquoi Lys & Saron ? Le Lys c’est une Fleur qui représente l’Amour, La Beauté, La Royauté et la Pureté ( Matthieu 6:28-29)
Le Sharon c’est une plaine ou un plateau, région du plateau qui s’étend de Cesarée en Palestine jusque Joppé région abondante en pâturage et célèbre pour sa fertilité « Et moi je suis une fleur de la plaine de Saron
(Cantiques des Cantiques 2:1), ( Esaï 35:2)

 

Champs de roses dans la plaine de Sharon

 

 


 

 C’était le matin du 30 Janvier 2016

Voilà ce qu'elle m'a dit :

 

Une étoile tombée du ciel

 

 

« Un jour, c’était au commencement du monde, une étoile est tombée du ciel, et c’est brisé en arrivant sur terre. « L’esprit est fort, mais le corps est faible » Sa mère, qui était resté à ses cotés pendant des siècles, recollât les morceaux éparpillés au quatre coin du monde ; et plaça l’étoile à l’endroit de son cœur, pour qu’il se souvienne (après un cour instant) C’était l’histoire d’un ange déchu »

Cette femme qui apparaissait à mon enfance était ma Mère, je l’ai su dès la première fois qu’elle est apparue. Confirmation que j’ai reçue en même temps que son intervention si dessus le 30 Janvier 2016. Je pense à elle à chaque instant, et j’ai hâte de me retrouver un jour de nouveau à ses cotés.

Je pensai que Ulo était son nom, mais je me trompai « Ulo est la symbolique qui la représente » La gerbe de blé (21 juillet 2018). A t'elle vécue dans la région de Sharouna en moyenne Égypte ? sans doute.

Le blé

L'épi de blé emblème d'Osiris, symbole de sa mort et de sa résurrection

 

 

« Nous avons qu’une seule vie ; la vie de notre Âme » ( Krist-All) ; mais c’elle-ci traverse plusieurs étapes de l’incarnation. J’avais reçus ceci :

« Votre Âme a pris incarnation dans la matière il y a des milliers et des milliers d'années, vous avez été poussières d'étoiles ; cette particule de vie présente dans l'Univers. Et depuis ces temps anciens, votre Âme a grandie, elle est maintenant dans cette vie d’hommes ou de femmes dotées d'une conscience et d'une intelligence correspondant à l'évolution de celle-ci.
En vérité, peu d'âmes appartiennent à ce monde, car seule la vie issue de la matière y est lié par appartenance à la terre mère dont elle à vue le jour. L’âme véhicule à travers le temps et l'espace, née au cœur même de la création d'un Univers, elle lui appartient « c'est son royaume » le royaume des cieux. D’arbres en arbres, de fruits en fruits… tel un papillon, elle va à la rencontre de sa véritable identité »
 

.........................................

 

Le voile D'Isis

souvenir d'enfance

Elle était là, à mon éveil… un voile posé sur sa tête

(C'était le 20 Mars 2014)

Ce qu'Il ma dit, quand j'ai repensé à ce souvenir d'enfance

 « Le voile d’Isis »

 

Sous son voile, Isis souffle à notre oreille les mots dont on a besoin

La nature de ce qui nous est caché

 

« Je suis ce qui a été, ce qui est, et ce qui sera, et nul mortel n’a encore levé le voile qui me couvre »

Isis

La grande Mère

ou

La grande Prêtresse

 

Revenir à l'accueil