Page : 1 2 3 4 5

 

Le doute face à l'espoir

Liliana

 

Il y a plusieurs années (2005/2006) pendant que je travaillais dans une balayeuse, j’ai eu un contact avec une jeune femme décédée qui voulait passer un message à une personne d’un site ou je postais des poèmes. Non seulement je pouvais l’entendre, mais en plus je pouvais ressentir sa souffrance « j’étais elle en cet instant » Il y avait un mélange de tendresse et de tristesse dans sa voix. Un immense amour les unissait, mais une grande souffrance aussi.

En écrivant les mots sur mon papier (feuille de route prit à la hâte dans la balayeuse que j’ai stoppé) l’émotion que je ressentais était tellement intense que je pleurais tout en écrivant, je recopiais les mots au fur et à mesure sur le papier. Il y avait des moments de creux, c’était très émouvant, et je dois dire « très dur physiquement » Je ne sais pas si c’était moi qui pleurais ou elle, peut-être tous les deux. Les mots étaient terribles, je lui disais que je ne pouvais pas lui donner cette lettre, que je ne savais pas comment mi prendre. A la fin du message, j’ai redémarré la balayeuse et je suis parti, et tout en roulant, j’ai demandé que si elle était encore présente, que j’aimerais bien avoir un prénom ou autre chose comme signature. J’ai entendu vaguement « Liliane» trois fois.

Je dois préciser que je ne connaissais pas la vie privée de la personne à qui je devais remettre la lettre « simplement son prénom sur le forum « Jomico » donc pas au courant d’un décès familiale.

Comme je l’avais pressenti, ce fut un véritable désastre, car au lieu de l’aider avec la lettre, je lui ai briser le cœur, même si au bout de quelque jour, il m’a dit qu’il penserai à mettre une bougie sur la cheminée (comme elle lui demandait sur la lettre)

je pense qu’il ne se sentait pas près à faire le deuil, et surtout qu’il ne croyait pas à l’existence après la mort physique. J’ai fais une petite erreur aussi dans le prénom ; c’était un (a) a la fin de Liliane (Liliana) Sans doute à cause du bruit de la balayeuse. Je n’ai pas entendu la connotation du (a). C’était la première fois que je faisais ce genre de chose, et ce fut aussi la dernière, car j’ai considéré cela comme un échec. (J’ai demandé à Krist-All de ne plus avoir ce genre de contact)

Cette femme que je ne connaissais pas est venue vers moi, mais je n’ai pas été à la hauteur

Nous espérons tous un message d’une personne disparue, mais le jour ou il arrive, le doute et le rejet l’emportent sur la confiance et l’espoir

 


 

La nature de l'Esprit Saint

 

Nous n’avons qu’une seul vie, la vie de notre âme.

L’Amour est la nourriture de l’âme

Rejeter l’Amour

C’est rejeter le souffle de vie 

Le Saint Esprit

 « Nous sommes les enfants né de la pensée créatrice de la force de son souffle » sans le souffle de vie, l’âme est condamnée à mourir (prendre chair) Tel un fruit arraché de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, par le dessèchement de celui-ci (le corps corruptible)

« Il n’y a pas d’élu, il n’y a que des âmes qui s’éveillent à la partie Kristique de leur être » Aussi l’âme trouve sa sublimation à travers le corps, jusqu’à qu’elle retrouve son souffle vital (le corps incorruptible) « Le Krist en soi » et le chemin vers l’éternité.

 

Le Saint Esprit, c'est l'Amour du Père et du Fils

Le trois fois Un

L'Unité dans la trinité

 


 

Telle une Rose

 

 

L’amour ne s’apprend pas, il se vie avant tout, il prend sa source en nous, et jaillit tel un volcan de notre cœur. L’amour Divin est indéfinissable, il est impossible d’en parler sans en atténuer sa véritable nature. L’amour sur le plant physique en est une approche, mais dans sa forme la plus primaire. Il est souvent indispensable dans la vie du couple, car il permet d’apporter l’Harmonie nécessaire à son bonheur. Il fait partie du règne de la vie organique de notre monde. Il est plus facile de parler de l’amour humain que de vouloir exprimer l’Amour Divin. L’amour de son prochain, la compassion, le pardon, une main tendue vers celui ou celle qui souffre, permet cette ouverture de cœur qui mène à l’Amour Divin. Telle une rose, notre cœur s’ouvre à la vie et a la souffrance... il s’épanouit. Quand cette rose laisse enfin paraître son calice, elle dégage un tel parfum, que les abeilles alentours (nos frères et nos sœurs) y viennent pour en butiner le cœur

Au fil des jours, au fil des mois, puis au fils des années, ils en repartiront grandi et plus fort

C’est cela toute la richesse de l’Amour Divin, la richesse du Miel

Dominique et Krist-All

 


Le jugement dernier

 

« Le jour du dernier jour, nous redeviendrons des Adam et Ève dépouillé de tout, jusque dans notre propre chair..... Nus face à nous même »

Apokálupsis veut dire « mise à nu » la nudité de notre âme. L’âme est la forme de vie par excellence. On peut toujours ce cacher derrière un corps de chair (le corps corruptible) mais non derrière l’incorruptibilité de notre âme

 


 

Une journée de juin 2010

 

Je me trouvais dans un magasin d'électroménager avec mon épouse et deux de mes petits enfants. J’avais le plus jeune dans mes bras, et il y avait du monde dans le magasin. Je me souviens que pendant un instant je me suis senti mal, et l’irrésistible besoin de sortir pour prendre un peu d’air. Quand je suis retourné à l’intérieur, j’ai eu une vision de futur que je vivais au présent. C’était comme si cela venait de se passer. Je ressentais l’incompréhension autour de moi, et j’assistais à un moment de panique de la clientèle. Plus rein ne fonctionnait, le monde moderne était dans un Chaos total. Les satellites ne fonctionnaient plus dues à un phénomène climatique en rapport avec le soleil. La chaleur était insupportable, brûlante et suffocante. Je ressentais que le monde était en sursis. Qu’il allait avoir un manque d’air comme si ont ce trouvait enfermé dans un globe hermétique, et sans espoir de survies.

Il est possible que ce phénomène soit en rapport avec une ou des éruptions solaires importantes.

 


 

AxE 

 

 

Novembre 2005, j’ai fait un rêve dit conscient ou j’avais l’impression de voir défilé plusieurs vies à une vitesse impressionnante, c’était un retour en arrière, jusqu’à la naissance même de la vie…  Arrivé à la création, j’ai eu une décharge électrique au bas de la moelle épinière qui ma aussitôt réveillé. Et le mot « AXE » est venu comme un écho juste à ce moment

Ensuite je n’arrivais plus à me rendormir car je savais que c’était important, une énigme ou une réponse à quelque chose

« On peut le définir comme le mystère de la création... AMEN » ( Krist-All)

AxE : (A) comme Adam ; (E) comme Ève (Reçus cette nuit : « le Y est contenue dans le X » il fait parti intégrante du X)

 


 

Sur les remparts de saint Malo

 

Le 28 Septembre 2012

Pendant que je travaillais sur les remparts de saint Malo, j’ai croisé un couple de personne âgés qui avait bien du plaisir (là ou on vois une personne sur la photo), et arrivé à leurs auteur, le monsieur me dit en riant « excuser là, elle sort de l’hospice » alors j’ai souri et à l’instant où je les ai quitté, Krist-All est intervenue, et a dit « Et moi je sors du sein de Dieu ». En rentrant du travail, J’ai fais une recherche sur Internet, et je n’ai pas trouvé grand-chose, si ce n’est ce passage de l’évangile de Jean : « Jean lui rendit témoignage, lorsqu'il s'écria en disant: C'est ici celui dont je disais: Celui qui vient après moi est au-dessus de moi, parce qu'il était avant moi. Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce sur grâce. Car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ. Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père ; est celui qui l'a fait connaître.

C'était le même jour, il m'a dit ceci: « Si tu es chaste dans ton cœur, tes pêchés te seront pardonné »

Chaste veut dire « Être pur » dans ce cas présent « Avoir un cœur pur »

 


 

Fenêtre ouverte

 

 

En Novembre 2006, j'ai fait une petite sortie hors du corps, chose que je n'avais plus fait depuis de nombreuses années. C’était tôt le matin, je me suis retrouvé sur le coté de mon lit, et ensuite est apparue devant moi une fenêtre ovale comme sur les anciennes photos noir et blanc, et dans cette fenêtre je percevais très nettement le visage d'une jeune femme. Je la voyais réellement, et elle dormait paisiblement. Je ne voyais que son visage posé sur l’oreiller, et ses cheveux bruns reposaient sur sa joue. Elle avait bien sur les yeux fermés, et étais couché sur le coté droit. Ensuite j'ai parcourue la maison pendant quelque minute en glissant à quelque centimètre du sol, et je suis revenue dans ma chambre. Quand j'ai réintégré mon corps, j'avais les yeux grands ouverts, je me suis rendue compte que je ne dormais pas au moment de la décorporation. Je me suis alors demandé qui était cette jeune femme aperçus dans cette fenêtre, et quelque instant après, j’ai pensé à une personne pour qui je méditais depuis quelques jours (pour des problèmes de santé) je ne connaissais que son prénom suite à ses mails. Le soir même elle m'envoyais sa photo en pièce jointe, sans que je sois au courant < c'était elle, que le matin même j'avais regardez dormir >

Le lendemain je lui ai fait part de mon expérience, même si j'ai hésité un instant, je craignais qu'elle soit apeuré. Mais non, et voici sa réaction « Quel joli périple astral !!!! C’est vraiment surprenant, car je dors toujours sur le côté droit!!! »

Sans me déplacer, j'ai pus percevoir cette jeune femme à travers cette fenêtre ovale, comme un trou dans l’espace qui nous entoure. « C’est dire les capacités de notre Âme »

Je dois dire aussi, que je lui avais donné des détails sur sa maladie, avant même qu’elle ne dise qu’elle était malade.

 

Bonne journée

Dominique

 


 

la Terre est une nurseries

 

 

LE 24/09/2012

Ce qu’Il m’a dit : « la Terre est une nurseries » Alors je suis allez sur Internet pour avoir une idée plus précise, et j’ai ouvert le premier lien (mediadico.com) et voilà ce qui est marqué :

(Établissement mettant en œuvre des méthodes et des moyens aptes à assurer le développement et la croissance des produits du stade de larves à celui de juvéniles)

Il m’a dit aussitôt « remplace produits par âmes, larves par chenilles, et juvéniles par papillons »

J'ai été subjugué, surtout que j'ai ouvert le premier lien qui c'est présenté à moi.

 

Papillon trouvé dans ma serre le 08 Juillet 2018

le même que celui ci dessus

un Machaon de 7 cm 5 d'envergure

 


 

Rêve éveillé, ou rêve lucide

Un rêve éveillé est un rêve lucide… Quand on parle de décorporation, le corps physique est comme un vêtement que l’on viens d’abandonner « Il nous est étranger » la réalité n’est plus notre monde physique, mais le monde de l’esprit « l’âme est détacher du corps physique ». Le rêve lucide survient généralement juste avant le réveil (comme le rêve prémonitoire, ou le rêve dit conscient « savoir que notre corps ce repose qu’elle part, et que nous voyons par son intermédiaire » j’appelle cela, le voyage de la conscience « l’âme est toujours présente dans le corps physique, mais elle voyage à travers ses souvenirs; à travers le temps et l’espace ». Ensuite, il y a ce que j’appelle le voyage  initiatique, ou l’âme quitte le corps pour aller piocher dans la mémoire du temps, un peu comme dans un livre. On en garde généralement de bon souvenir; ou alors accompagné (comme pour mon voyage à Brest) ce n’était pas en direct, mais en léger différer (ils m’ont montré ce qu’il c’était passé quelque instant ou quelque heures plus tôt) Un rêve éveillé est riche d’enseignement, alors qu’un rêve ordinaire n’est qu’une émanation désordonnée de notre subconscient (rêves étrange, incompréhensible, ou entrecoupé de plusieurs souvenirs entremêlés, etc.)

(Ps : juste pour dire que ceci est simplement une interprétation de mon vécu)

 


 

SEMPER FIDELIS

 

Une croix rose, c'est une rose qui croit

ce qu'il m'a dit : Une croix rose, c'est une rose qui croit

voici ce que j'ai reçus

Les esséniens du Languedoc (Krist-All)

 


 

l’Amour est la Justice des Sages

 

Le saint Graal est le chemin qui mène à la vie éternelle
Au corps unifier du je SUIS
Le sceau de l'Alliance
Seul l'épée des justes peut le retirer de la pierre où il est caché
Et seul un Roi peut le porter
Un Roi dont la couronne d'épine est le symbole de la souffrance
Le Saint des Saints
Le Roi des Rois
Le Roi marqué des cinq plaies de la Jérusalem terrestre


…………………….

Cela est arrivé pendant les dix jours, j’avais écrit sur mon ordinateur « Amour-Justice-Sagesse » et en quelque seconde il a rectifié sans que je touche à rien « Amour-Justice-Sage » Quand j'ai voulu rectifier, il à dit « laisse faire, l’Amour est la Justice des Sages »
……………….

« Si ta lame est trop tranchante, elle peut blesser au lieu de guérir »

(De sa bouche sortait une épée aiguë à deux tranchant… Voici ce que dit celui qui a l'épée aiguë à 2 tranchants… ‘Apocalypse de jean’)

« Mon Épée est une épée de Justice et de sagesse »

C’est la lame des Sages

« EXCALIBUR »

L'épée enfoncée dans la pierre, que seul un Juste peut retirer

…………....

« Un Roi juste ne s’assoit jamais sur le Trône… Il laisse la place à la lumière pour qu’elle lui tienne la main »
 

L’humilité et simplicité sont les bases indispensables à la réalisation de soi ; car c’est le seul chemin qui mène à la tolérance. Quand il y a compréhension ; le pardon sincère s’installe ; On éprouve alors de la compassion. C’est l’éveil à l’Amour Christique qui mène à la sagesse. Quand on n’acquière pas l’humilité et la simplicité à la base ; c’est l’orgueil qui en devient la sève… Alors les épines poussent à la place des feuilles « C’est l’olivier corrompu » la mane du Berger est comme une rose sans épines.



Pour Krist-All, la Manne est contenue dans le bâton du berger (Moïse, Abraham, Jésus, etc.) Il m’a demandé d’écrire mane avec un seul « n » comme ceci : « mane » ensuite il a dit « Qui détient la mane sacré de l'alliance » après un court instant, il a répondu « la mane elle-même… Amen ! » Oui, ce sont les quatre lettres du mot amen (mane)

« La Verge fleurie d'Aaron »

 


 

Les attribues de la lumière

 

« Il est aisé de vantés les attribues de la lumière, mais il est bien plus difficile d’en être porteur »

« Chaque jour qui passe, les serviteurs du Père et du fils prient pour que s’accomplissent les saintes écritures; mais quand ce jour arrive, ils se détournent de sa face »

Oui de sa face, car le Père et le fils ne font qu'Un... n'oublier pas que l'Esprit saint est une personnification de Dieu. Le trois fois Un. 

 


 

Accompagnement

 

 

Voici une expérience de décorporation (appelé voyage astral, ou voyage hors du corps) Une nuit, je me suis rendu du coté de Brest, ou ce trouvais ma fille aînés, c’était une adolescente à l’époque, et j’étais accompagné par deux êtres de grande tailles (plus de deux mètres de hauts) dont je pouvais voir leur mains translucide posées de chaque cotés sur mes épaules. Ce qu’ils m’ont montré est très personnel, et avait un rapport direct avec ma fille et les évènements de la soirée ou de la veille… Le lendemain matin je lui ai téléphoné (je ne sais pas si elle s’en souvient). Cela peut paraître très perturbant pour un enfant, mais je pense que c’était dans le but de lui faire prendre conscience d’une autre réalité de la vie.

 


 

les sept étoiles

 

Deuxième jour (le mardi matin) en vert la limite de mon secteur.

Le deuxième jour vers six heures trente du matin, Krist-All m’a demandé de me rendre sur un banc non loin de la cathédrale. Arrivé devant le banc en question, il m’a dit de m’asseoir (j’étais très embêté, car j’étais sur mon temps de travail, hors de mon secteur, et j’avais peur d’être vue) alors il m’a demandé d’avoir confiance ; que je n’avais rien à craindre ; que j’étais seul ; et que personne ne me verrait. Quand je me suis assis, il m’a dit « Regarde », et aussitôt mon regard s’est dirigé tout seul vers le haut de la cathédrale « Voici les sept étoiles » et j’ai vu sept étoiles qui ressemblaient plus à des fleurs, mais j’avais compris ce qu’Il voulait dire (les sept étoiles de l’Apocalypse) ensuite il m’a dit « va, retourne à ton travail ». Dans l’après midi, quand je suis retourné à saint Malo ; j’ai constaté que le seul endroit ou étaient les sept étoiles (entière) étaient là ou il me les avait montré. Sur les autres faces, elles sont coupées aux extrémités.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur le chemin de Marthe

 

Donc, le mardi après midi, je suis retourné à Saint-malo en passant toujours par la rue de l’orme. En arrivant au bout de la rue de la vieille boucherie, Krist-All m’a fait prendre la direction de la rue porcon de la Barbinais, en direction de la porte saint vincent. Arrivé au niveau de la cathédrale, il m’a fait tournée sur la gauche jusqu’à une petite porte ou ce trouvait un cœur avec un petit morceau de tige. Ensuite je suis retourné sur mes pas pour me rendre de l’autre coté face à une fleur à six pétales ce trouvant dans la continuité du cœur. A cet instant précis, Il m’a dit : « c’est la petite graine qui mène à la fleur parfaite »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelque instant plus tard, je suis retourné m’asseoir sur le banc face à la cathédrale pour revoir les sept étoiles du matin ; et au bout d’un moment, il ma demandé de me rendre à l’intérieur de la cathédrale… J’avoue avoir beaucoup hésité, car je ne suis pas un homme d’église. Quand je suis rentrée dans la cathédrale, je me suis dirigé directement vers la grande rosace du fond, ou il y avait une relique (voir photo)

Sans que j’aie eu le temps de comprendre, il m’a dit « Voici Marthe » et j’ai senti une forte émotion grandir en moi, que je n’ai pus m’empêcher de la laisser m’envahir. Je me suis alors assis juste en face en laissant libre court à mes émotions, et je suis resté un long moment, bouleversé, ébranlé, sans en connaître la véritable raison, si ce n’est l’impression que Marthe était, ou avait été dans un lointain passé.. une partie de moi

 


 

(Décembre 2006)

Il m’a réveillé pour me dire ceci

« Jean est Krishna, Krishna est Jean, Jean est Moi »

....................


(Novembre 2008)

Ce qu'Il m'a dit

« Jean est le messie Adombré par le Krist »

(Je dois dire, et c’est la vérité, que je ne connaissais pas le terme ‘adombrement’ avant cette révélation)

Bhagavad Gîtâ..Verset : 10.20 Krishna « Je suis l’Âme Suprême, ô Gudâkesha, situé dans le cœur de chaque être. De tous, Je suis le commencement, le milieu et la fin.

Apocalypse de Jean 22:13 « Je suis l'alpha et l'oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. »

 

(Nuit du 9 octobre 2010)

Krist-All m’a réveillé pour me dire ceci

« Je suis le début et la fin, l’alpha et l’oméga »

 


 

 

« Je peux être la planète la plus éloignée du soleil
Comme je peux être le cœur même du soleil
Je peux me rendre accessible au moins épanoui de mes frères
Comme au plus accompli »

 

Le Krist ne se considère pas comme un Maître, il se considère comme un serviteur… le temple, c’est celui qui le reçoit « la lampe d’Aladin des milles et une nuit » le génie, nous le portons en nous... Lui ouvrir la porte « c’est accéder à son miracle »

 


 

Quand nous découvrons l’Amour

Quand nous découvrons l’Amour inconditionnel « L’Amour divin » nos sentiments humains changent aussi, ils prennent une autre dimension, une autre envergure, qui va bien au-delà de nos espérances. Nous nous en trouvons merveilleusement comblé et émue, mais en même temps s’installe en nous la souffrance, car l’amour que nous éprouvons est souvent incompris, car notre attente a pris une ampleur bien plus importante. Cet amour dit christique par certains grand initiés qui ont foulé notre monde, ne connais pas de limite, pas de frontière, il est intégré dans le tout. Cet Amour inconditionnel ne pouvant être partagé pleinement, est une grande frustration et une grande souffrance pour ceux qui le vivent.

« Une fleur est innocente, c’est ce qui fait sa beauté. Aussi le cœur de l’homme est comparable à une fleur… pourquoi une rose, car la rose est l’emblème de l’amour, mais aussi de la blessure infligée à ceux qui la porte. Partout dans l’histoire, ceux qui on combattu pour l’Amour du père et du fils, portent en eux les marques indélébiles de la souffrance »

 


 

 

Il y une vingtaine d’année, je participais le soir à un groupe de prière et de guérison avec Mme de Prémare guérisseuse de Saint Malo… un soir, il y avait les parents d’une petite fille de sept ou huit ans atteinte du cancer, qui étaient présent avec nous (la petite fille était suivi par la médecine traditionnel et par madame de Prémare) dans ses réunions, il y avait des personnes de plusieurs confessions, et un des parents s'est mis au centre du cercle pour servir d'intermédiaire entre elle et sa fille.

Le mois suivant, pendant que nous étions en pleine prière, la petite fille malade m'est apparue en vision. Elle était accompagné de deux frères qui avaient l’ habitudes de m'accompagner lors de mes voyages hors du corps (toujours par deux, un de chaque cotés)

Pendant cette vision, la petite fille s’est avancé vers moi et ma demandé mes mains (les personnes qui formais le cercle avaient tous les yeux fermés) alors j’ai tendue mes mains vers elle, et m'a demandé de les retourner paumes vers le haut, et en mettant ses mains sur les miennes, elle a dit

« Un jour tu guériras »
 

Puis elle est retournée vers les grands frères, et ont disparue. J’ai compris à cet instant que notre prière avait été vaine, qu’elle allait bientôt rejoindre la lumière.

Lors de la réunion suivante (c'était une par mois ) Madame de Prémare nous a annoncés son départ…


Voici un poème que j’avais écrit pour elle à cette époque

ROSE


A L’AUBE DU PRINTEMPS

Une petite fleur à peine éclose, recherche l’eau de la floraison
C’est un jolie bouton de rose, dont la douleur à marquer les pétales
Je la regarde sans riens dire, en essayant de la cueillir
Blessé de son épine, je sens couler en moi, la raison de sa souffrance
Voulant l’aider dans son malheur, je décidais de prier de tout mon coeur

A L’AUBE DE L’ ETE

Une étoile descendit de la voûte céleste
Recherchant sur la terre, la présence d’un ange
Elle fut séduite par une petite fille, dont la beauté était celle d’une rose
S’agenouillant à son chevet, elle versa à ses pieds une larme de compassion
La réchauffa par la chaleur de son amour
Et l’emmena fleurir, les jardins du soleil

A L’AUBE DE L’AUTOMNE

Apparaissent devant moi, deux êtres lumineux
Je remarque auprès d’eux, la rose du printemps
Ses pétales sont belles, et des plus rayonnantes
Sa souffrance effacée, laisse paraître les traits du bonheur
M’effleurant de son aile, elle me confie un secret
Ne laissant dans mon coeur, que le souvenir de son parfum

 

Aujourd'hui je peux le dire « Je suis guéri »

 

 


 

L’âne et l’enfant

J’ai reçus ceci de Krist-All en Juin 2010 (pendant la vision que j'ai eu, il y avait une enfant assise sur l'âne. Une âme pure, non souillé (symbole de l'agneau)

« Celui qui est devant l’âne entend la parole de l’enfant, car il a la foi. Celui qui ce trouve à l’arrière n’entend rien, car il doute. Il ne reçoit que les crottes »
les rumeurs ( Krist-All)

Et ceci en réponse à une personne qui doutait sur un forum.

« Demande à celui qui est devant toi… s’il ne connaît pas la réponse, alors demande à celui de derrière… sinon, demande à l’enfant qui est assit sur ton dos… car seul un enfant peut voir ce qu’un adulte ne peut voir… l’enfant est pur et sans pêché… L'adulte, lui… il ne voit que l’âne »

ps: " les rumeurs " ? (reçus le 03/02/2013, peut-être "des rumeurs du moment")

Je vais essayer de traduire «* Quand Jésus est entrée à Jérusalem, il y avait une petite fille assise sur un âne » cette petite fille s'appelait Marthe
(krist-All) . Aussi, quand les hommes et les femmes ont accueillis le Messie aux portes de Jérusalem, ceux qui furent ses fidèles disciples se tenait devant pour lui frayer un passage, alors que ceux qui doutaient se tenaient à l’arrière. l'enfant représente vraisemblablement le saint Graal « l'agneau de Dieu » le fils de Dieu qui va être offert en sacrifice.

Domi

 


 


Le visage de l'enfant

 

L’ego n’est qu’un masque que l’on porte pour cacher nos faiblesses « une apparence » mais celui qui ce cache derrière est un enfant.

Pendant les dix jours de juin 2010, j’ai pus voir la personnalité de l’enfant. J’ai vue son visage sans jugement et sans retenue... Je l’ai vu NUE. « Heureux celui qui vit nue, je vous le dis en vérité » Krist-All ne parle pas de la nudité du corps ; mais de la nudité de l’âme. J’ai vu cet enfant effondré, je l’ai vu meurtri, gêné, troublé, ébranlé… comme je l’ai vu avoir peur d’avoir trahie son Dieu. Je l’ai vu si petit, mais si petit, que j’ai eu envie de le prendre dans mes bras pour le consoler et le rassurer… « Lui prendre la main »

Oui, cet enfant que le Père ma permis de voir… « C’était moi »

L’âme des hommes est une pierre à l’état brute qui a besoin d’être taillé et poli pour qu’elle devienne plus noble et plus pure « C’est la transcendance de la pierre philosophale de l’être par l’amour »

« Le jour du dernier jour, nous redeviendrons des ‘Adam et Eve’ dépouillé de tout, jusque dans notre propre chair… nus faces à nous-même »

 

 

« Heureux celui qui vit nue, je vous le dis en vérité »

 


 

Ce que j'ai vécu de l'intérieur, je ne pouvais le montrer de l'extérieur

 

Juin 2010

 

«  Tu as vécu une transfiguration » ce fut sa réponse

 

Pour faire simple je dirai un état de transe, car l’expérience de la transfiguration de Jésus raconté dans l’évangile de Mathieu, Marc et Luc est bien différente (les personnages sont apparue aux disciples auprès de Jésus). Ceux qui ce sont manifestés à moi, l’ont fait part l’intermédiaire de celui qui m’avais dit « accepte-le » et non visible pour les personnes qui ce serait trouvé à mes cotés (c’était lors d’une matinée au travail) Pour donner un exemple, je prendrai l’intervention de François des oiseaux « Qu'il aimait son Roi, et qu'il aurai aimé porter la couronne de son Roi » je pouvais ressentir la présence de Krist-All à chaque fois qu’une personne s’exprimait. Je ne peux pas tout dire, mais il y a eu des « confessions » et celui qui ce trouvait au coté de Krist-All me disait

« Il faut rétablir la vérité »

 Voici l’état de transe expliqué par Wikipédia : La transe est un « état second », « ayant à la fois une dimension psychologique et une dimension sociale » (Georges Lapassade, La transe, PUF, 1990, p. 3). « La transe (transport spirituel) est un état modifié de conscience impliquant d'abord un dédoublement, le vécu d'une division ou multiplication de personnalité (corps/âme, esprit propre/esprit étranger...), ensuite un automatisme psychologique, l'impression de subir certains phénomènes psychiques (autonomie de l'âme, incorporation d'un esprit...) » (Pierre A. Riffard, Nouveau dictionnaire de l'ésotérisme, Payot, 2008, p. 288).

Au dire de ces explications, on peut comprendre que cela peut faire peur pour l’entourage qui n’a pas connaissance de cet état second… Ce n’était pas le cas pour moi, bien au contraire car j’ai reçus en dix jours bien plus que je n’avais vécus jusqu'à présent. Comme je l’ai dis « j’ai été acteur et spectateur de mon propre corps » Krist-All ce servait de mon corps pour m’enseigner et me faire vivre des évènements passé, présent et futur.

Domi

voici une image de la transfiguration décrite dans l'évangile

 


 

 

« Nul autre ne te connaît (Père), excepté ce tien fils » (Akhenaton)

« Nul ne connais le père, si ce n’est le fils » (Jésus)

 

 


 

 

« La voie du cœur, c'est avoir de la constance en amour »

 

 

Revenir à l'accueil